COMPAGNIE LUC MAUBON « La scène s'est ouverte à l'esprit de la canne, les danseurs en ont fait le don.
Dans cette communion le public a approché l'univers du vivant dansé,
il a partagé le souffle épuré de la présence et ressenti le vide habiter le mouvement. »   Marthe Barris

LO KOR KANNE CANNE EN CORPS  création 2016 Ile de la Réunion

DISTRIBUTION

 


Une création chorégraphique de Luc Maubon présentée le 9 décembre 2016 au théâtre Léspas Leconte de Lisle à Saint Paul Ile de la Réunion.

Ce spectacle a fait l’objet d’une résidence de création, de médiation culturelle et de coproduction avec le théâtre Léspas Leconte de Lisle à Saint Paul, financé par la Région Réunion.

L'écriture chorégraphique résonne dans un état complice
entre danseur musicien et matières naturelles

A l'écoute des langages oubliés, Lo Kor Kanne Canne en corps, questionne et explore le mouvement au cœur de l'élément naturel. Sur cette terre d'écriture et de recherche, la Canne métisse une histoire de danse, de musique, d'image et de lumière. Corps-Canne, Corps-Racine, Corps-Poésie dialoguent et s'inspirent dans une dimension poétique, transculturelle et symbolique.

En ouverture de la soirée, une performance, des danseurs et musiciens de l'école de Moringue Batay Coq de Villèle, mise en espace par Luc Maubon, conduira le public vers le spectacle.

Version intégrale 36 minutes
Extrait 3 minutes

« Tout commence dans la nuit, en extérieur, par le cri chanté des moringuèr: on est invité à suivre un groupe de jeunes, au rythme pulsionnel, qui nous entraîne vers le cercle vibrant du maloya. L’Ecole de moringue «Batay kok» de Villèle, dans le clair obscur balayé de spots dont la lumière rase le sol, célèbre la danse de la révolte: le rond se referme en une battle où les corps luisent dans un combat dansé »

Halima Grimal

«C’est une œuvre cosmogonique.»
Halima Grimal





Fiche technique du spectacle

3 Témoignages :

Témoignage de Audrey Ducros

Témoignage de Halima Grimal, critique d'art poétesse romancière.

Témoignage de Marthe Barris

Durée 36"

Danse Angéline Auguin

Kévin Dumont «Syan»

Musique en direct MoAdib Garti

Mise en lumière Pascal Salvadou Guillaume Payen

Prise de vue vidéo et photos Olivier Padre Luc Maubon

Collaboration artistique Sylvain Lauret et Nicolas pour la vidéo.

Makoro Traore et Nicolas pour la photo.

Conception chorégraphie Luc Maubon

«Ce spectacle en se recentrant sur l'intimité de l'île, s'est paradoxalement ouvert à l'universalité en élargissant les espaces, en créant du lien avec des langages sensibles, en se donnant les moyens d'accorder dans la résonance, la canne, le mouvement, l'image, la musique, la lumière, au cœur d'une terre en plein océan. Danser la canne, avec la canne et pour la canne, au delà de la forme, c'est retracer les empreintes pour aller cheminer là où le chemin s'est effacé, là où s'est perdu la mémoire.»

Marthe Barris

«La chorégraphie de Luc Maubon pose la parole artistique sans contour dans nos mémoires et le quotidien de nos vies.»
Marthe Barris



« La Compagnie Luc Maubon nous apporte une nourriture spirituelle, la danse rejoint la poésie. Elle est un souffle essentiel. »
Halima Grimal



«Ce spectacle dans sa délicatesse révèle une force rituelle et émotionnelle qui nous aide à pénétrer notre terre lointaine intérieure et à rejoindre l'apaisement du vent dans les champs de canne. Il est un guet pour traverser notre mémoire et nous aider à continuer avec conscience.»
Marthe Barris